• SLD devient Opérationnels

  • présentation2

  • présentation3

  • présentation4

POURQUOI UN MAGAZINE SUR LE SOUTIEN ET LA LOGISTIQUE ?

Créer la première revue trimestrielle française dans ce domaine

Un intérêt réel, un vide à combler

La création de cette nouvelle publication trimestrielle est née d’un double-constat :

1. Le secteur du soutien est en pleine ébullition, à un moment où nombre de nations s’interrogent sur la meilleure façon de rationnaliser la gestion de leurs forces armées et se trouvent confrontées à de nouveaux défis logistiques sur des théâtres d’opération communs, tels que l’Afghanistan;

2. Les initiatives et les retours d’expérience des uns et des autres en ce domaine s’avèrent parfois méconnus au-delà des frontières nationales.

Donner la parole aux acteurs français et internationaux

De fait, bien qu’essentiels au succès de tout déploiement opérationnel, le soutien et la logistique militaires sont un domaine relativement peu connu auquel un faible nombre de publications est consacré au niveau international, tandis qu’aucune n’existe actuellement en France.  Il a donc paru utile de donner la parole aux décideurs et acteurs dans ces domaines non seulement en France, mais également chez nos alliés, au travers d’entretiens et d’articles ciblés.

Un secteur à la croisée des chemins

L’évolution du champ de bataille et la fusion des lignes avant et arrière imposent au logisticien de nouvelles contraintes en termes de protection des forces, tandis que de nouveaux modus operandi sont en train d’émerger face à des impératifs parfois contradictoires : la logistique au XXIème siècle doit ainsi concilier un double-objectif, à savoir d’une part assurer le flux de matériel et d’approvisionnement au bon moment, au bon endroit, et en répondant « au juste besoin » des troupes sur le terrain, et d’autre part minimiser autant que faire se peut l’« empreinte logistique » (et son coût) en opérations extérieures (OPEX).

On retrouve en conséquence nombre de dilemmes similaires en amont de la chaîne logistique, le soutien constituant un véritable trait d’union entre l’homme et le matériel et la technologie dont il dispose et se situant à l’intersection de l’économie et de la défense, des domaines civil et militaire, des partenariats publics-privés, de l’industriel et de l’opérationnel.

A la recherche de solutions concrètes et de « success stories »

D’où l’objectif de la revue « Soutien, Logistique, Défense » de contribuer d’une part à identifier et comparer les expériences et solutions novatrices développées et déployées, et d’autre part à explorer les nouvelles opportunités en termes de partenariats entre secteurs public et privé. La ligne éditoriale de SLD est en particulier de mettre en avant les « success stories » industrielles et opérationnelles, permettant de résoudre nombre de problématiques en matière de soutien et logistique et contribuant à la réussite des missions sur le terrain.


CIRCULATION DU MAGAZINE

Soutien Logistique Défense est tiré à 4.000 exemplaires et s’adresse aux acteurs et décideurs en ce domaine, ainsi qu’à tous ceux que celui-ci intéresse.


L’EQUIPE SLD : DES CONTRIBUTIONS « A LA CARTE »

De composition internationale (France ; Royaume-Uni ; Allemagne ; Danemark ; Grèce ; Etats-Unis ; Israël ; etc), le « noyau fixe » de l’équipe SLD assure le fonctionnement et la production du magazine et l’alimentation en contenu de ses deux sites associés (www.sldmag.com et www.sldinfo.com), mais la vocation de chaque numéro de « Soutien, Logistique, Défense » est de laisser la parole à des intervenants différents et aussi diversifiés que possible, tant dans leur fonction que leur origine géographique. Chaque numéro a donc une liste de contributeurs « sur mesure » en fonction des sujets traités et des thèmes d’actualité.


INFORMATIONS PRATIQUES

Un bulletin d’abonnement se trouve en dernière page du magazine et est également téléchargeable : il est également possible d’acheter les articles déjà parus sur ce site et d’en télécharger certains gratuitement. Le prix de chaque numéro est de 8 euros HT et l’abonnement à l’année est de 30 euros HT.